Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Aide scolaire

Gentillement ou gentiment ?

31 Mai 2017

« On m’a gentiment indiqué la bonne direction. »
Sur les réseaux sociaux, beaucoup de gens écrivent « gentillement » pour décrire une façon de faire empreinte de gentillesse. Ils semblent se baser sur la terminaison de l’adjectif « gentil », mais n’ont pas raison pour autant puisque cet emploi est incorrect.

Comment éviter de se tromper ? Voici quelques astuces pour ne plus commettre d’erreur.



Faut-il écrire « gentillement » ou « gentiment » ?
Règle : on écrit toujours « gentiment » : « gentillement » était une forme correcte… il y a quelques siècles mais plus maintenant ! On est tenté de l’écrire « gentillement » à cause de l’adjectif « gentil » qui se termine par « l ». Il faut avant tout se fier à la prononciation du mot. Si « gentiment » était écrit avec les deux « l », il se prononcerait « gentiyement » ce qui n’est pas le cas. L’orthographe de « gentiment » est, pour une fois, le reflet de sa prononciation.

Exemple : Il m’a gentiment demandé de parler moins fort. Je lui ai gentiment répondu que je n’en avais cure.



Quand a disparu « gentillement » ?
Le Dictionnaire historique de la langue française montre que la forme avec un ou deux « l » a bien existé jusqu’au XIIème siècle :

Gentiment […] a remplacé les formes gentilment, gentillement (fin XIIe siècle), gentieument (vers 1200) ; il se rattache d’abord à gentil « noble », puis remplace gentement.



C’est d’ailleurs très clair si nous regardons les occurrences de « gentiment » et « gentillement » dans la littérature. L’usage de la forme avec deux « l » n’est plus du tout utilisée aujourd’hui .

http://www.lalanguefrancaise.com/gentillement-ou-gentiment-orthographe

Partager cet article

Repost 0